Center Parcs

LA question qu’on se pose forcément quand on a un bébé, c’est « où on va partir cette année ».

Pour certains, la réponse est assez évidente : dans la famille, en province.

Pas pour nous, la famille habite près de chez nous.

Toute la famille…

Un avantage pour faire garder Monsieur, un inconvénient pour prendre l’air le temps d’un week-end ou d’une semaine.

 

Alors, où partir avec un bébé de 18 mois qui ne veut dormir que dans son lit (sieste incluse), qui est soupe au lait et ne fait que des petites nuits ?

Pas de surprise, c’est dans le titre : on est allés à Center Parcs.

 

Centers Parcs

Assez réticente à l’idée de passer quelques jours dans un endroit « cloisonné », j’ai réussi à convaincre Maman après un mois d’acharnement que Center Parcs serait le meilleur compromis pour se reposer.

Ni moi ni maman n’étions jamais allés à Center Parcs ! Ce fût donc une première avec Monsieur.

Pour changer d’air, nous avons choisi un cottage dans un domaine à 200km de chez nous en pleine forêt.

En semaine, hors saison

Nous sommes partis hors saison (comprendre « quand il fait froid »), en réservant à la dernière minute (il y avait PLEIN de cottages vides) et en pleine semaine.

Ca nous a permis de minimiser les frais en réservation au maximum. Parce que c’est quand même pas donné le séjour !

Et on était plus tranquilles aussi 🙂 Surtout dans l’Aquapôle.

Voiture remplie

On est paris HYPER chargés ! A Center Parcs il faut amener ses serviettes (2 jeux de serviettes : de piscine et de douche), des vêtements chauds, le barda pour Coquin (poussettes et affaires), et la nourriture pour quelques jours.

Autant dire que ca nécessite une vraie organisation.

On a peut-être aussi un peu trop amené avec du recul, mieux vaut trop que pas assez 🙂

Repos

Eh oui, on a pu se reposer (entre autres).

L’avantage de Center Parcs, c’est qu’on a tout à proximité de la location. Activités, nature etc.

Du coup, on n’a pas à crapahuter partout, prévoir le retour à la maison pour les repas et la sieste en stressant etc.

Un sacré avantage !

Monsieur pouvait s’époumoner dehors pendant qu’on glandouillait.

Et activités

Et bien sûr, la piscine géante chauffée.

Cela à permis à coquin d’appréhender l’eau tout doucement en sécurité sans risque de coup de soleil ! Car aux heures creuses, c’est vraiment agréable d’aller barboter avec un petit !

A cet âge, pas d’autres activités adaptées pour les tous petits hormis la piscine et les balades.

Ah si, on a quand même fait de la charrette : Papa tractait Maman et Coquin à vélo, tranquillement prélassés dans une énorme charrette en métal. Autant dire que la moindre pente à 1% se fait ressentir immédiatement dans les cuisses ! Ça reste quand même un bon souvenir.

Verdict

On y retournera sûrement un jour 🙂

Hors saison !

En semaine !

© 2018 papa-fou